Rimkus – Danger Lyrics

Advertisement

R-I-M-Kus
Johnny
Bin-binks

No more drama, la cagoule j’l’ai d’jà mise
Juste après j’ai fais l’artiste
Méfiant quand c’est gratis
Les factices c’est eux qui les tenaient
La calle c’est cardio
Y’a plus d’une commère dans les gradins
A onze mètres cinquante dans la surface
Dans la lucarne j’vesqui les gradés
Eux c’est des cobras, moi j’suis un loup
Eux c’est des cobras, moi j’suis un loup
J’oublie pas le qu’le coton, le cobalt, les diamants
Font des millions de morts chez nous
J’regarde mon fils j’me calme
J’vois pas qu’le fisc mе coule
Huit cents euros sur chaquе plaque c’est huit balles pile par kil’
J’recharge à la cool, bin-binks

Faudra ranger la peur, à la base on est peace mais on pousse près du danger
Argent facile, moteur sport, train d’vie augmentait
IDF c’est chaud, les brolique dans l’seau, faut pas menacer
Laisse, j’m’occupe du dossier quand c’est chaud, ils veulent négocier
Tout les jours on côtoie le risque, le danger, trop dissipé pour se ranger
Manque quelques zéros pour prendre des congés
Plus de kilomètres que les baceux, une doublette on remplis les sac
PLR music sur la plaque, Hey hey hey

Advertisement

J’étais dans le 6.3 à 18 ans, gros j’étais ché-fa (Gros j’étais fâché)
Me compare pas à tes rappeurs voyous qu’on braqué [?]
On a pas la même faim, on a pas la même vie fils deup’
J’suis pas venu gratter des selfies
J’rend pas, j’demande pas d’services, DZ fier, héritage père-fils
Un chargeur rempli pour en allumer 3×10
J’ai des armes et des reufs qui refroidissent
Pour avoir la peace faut payer la re-gué
J’ai le cœur enrobé, bas les couilles qu’on m’applaudisse
Billets, billets, gros y’a qu’ça qui nous apaise
Avec ou sans KBIS, les p’tits veulent une putain d’puce, pas d’iPhone 15
Ils écoutent Dany dans l’binks, RIMKUS

Faudra ranger la peur, à la base on est peace mais on pousse près du danger
Argent facile, moteur sport, train d’vie augmentait
IDF c’est chaud, les brolique dans l’seau, faut pas menacer
Laisse, j’m’occupe du dossier quand c’est chaud, ils veulent négocier
Tout les jours on côtoie le risque, le danger, trop dissipé pour se ranger
Manque quelques zéros pour prendre des congés, Hey hey hey
Plus de kilomètres que les baceux, une doublette on remplis les sac
PLR music sur la plaque, Hey hey hey

Quatre vingt quatorze pour les plans soqués
[?] direction Saint Cloud
Eux c’est mes reufs, c’est pas la sécu
Opinel 12, pour disséquer
J’ai envie d’les arroser, des fois j’suis con
Et y’a plus personne qui répond quand c’est cuit
J’me contente de rester un bon
J’dois supporter trois mille épreuves, effacer les preuves
Ta liberté faut jamais qu’on t’en prive
Ta liberté faut jamais qu’on t’en prive

Tu trouves c’que tu cher-cher
Y’a les gitans, les tchetchennes
Impossible que tu tiennes (les outils les temens) bin-binks
Impossible que tu tiennes, si c’est nous dans ta poule au tirage
A6, direction Hyères, collés au sol, les pneus crissent dans les virages
J’ai plus d’stupéfiants dans les balloches
J’laisse ça aux mômes, ça parle en gomme
Au fond du gamos, la petite est conne
Faut connaitre la [?] revient avec le tarot d’un Golf
J’suis un loup, j’suis un wolf

T’sais pas c’qu’on a fait pour loves
Un pouce sur l’œil de Juda, brassard, police on choppe ta nourrice
C’est tout pour le mauve, c’est tout pour le mauve
[Refrain: Ninho & Rimkus]
Faudra ranger la peur, à la base on est peace mais on pousse près du danger
Argent facile, moteur sport, train d’vie augmentait
IDF c’est chaud, les brolique dans l’seau, faut pas menacer
Laisse, j’m’occupe du dossier quand c’est chaud, ils veulent négocier
Tout les jours on côtoie le risque, le danger, trop dissipé pour se ranger
Manque quelques zéros pour prendre des congés, hey hey hey
Plus de kilomètres que les baceux, une doublette on remplis les sac
PLR music sur la plaque, hey hey hey

Share your love

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *